Co-organisée par l'Action structurante PluriGenre (Université Paris Diderot) et l'Institut Emilie du Châtelet

12 novembre 2014

Université Paris Diderot, bâtiment Sophie Germain,amphithéâtre Turing (Paris 13e), 17h30-19h


Avec Rosi Braidotti, Philosophie (Centre des Humanités, Université d'Utrecht)
Avec Catherine Bernard, discutante, Littérature anglaise (Université Paris Diderot)
Avec Estelle Ferrarese, discutante, Philosophie et science politique (Université de Strasbourg, Centre Marc Bloch de Berlin)

 

 

Rosi Braidotti: The Posthuman (Cambridge, Polity Press, 2013)

Rosi Braidotti est l’une des philosophes féministes  contemporaines les plus importantes. Elle a publié de nombreux articles en français, dans Les Cahiers du Grif notamment, mais ses livres n'ont été pas traduits en français à l'exception de La philosophie… là où on ne l’attend pas (Larousse 2009). Son ouvrage le plus connu est Nomadic Subjects: Embodiment and Sexual Difference in Contemporary Feminist Theory (1994, édition révisée en 2011).
Rosi Braidotti a introduit les études de genre à l’université d’Utrecht et elle y a fondé le Centre des humanités, où elle est professeure.