vendredi 07 mars

Testo Junkie : le spectre de Dustan

« Génie Pharmacopornographique »[1] Lorsque Testo Junkie  de Beatriz Preciado est abordé, discuté, présenté, c’est la plupart du temps pour s’attarder sur ce que Preciado nomme son « processus d’intoxication volontaire » à la testostérone ou pour entamer une réflexion plus globale sur les drogues et les technologies de genre/de sexualité. Au départ de cet ouvrage, cependant, la mort de l’écrivain queer séropositif Guillaume Dustan, ami proche de Preciado. En gardant cela en tête, il est relativement étonnant... [Lire la suite]
Posté par littlevampire à 19:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]